La carotte, ça me botte

23.02.17 / Les Mots du Chef

La carotte, tout le monde connait. Mais saviez-vous qu’il en existe plus de 500 variétés différentes, certaines d’entre elles tellement éloignées de la carotte « traditionnelle » qu’il devient très difficile de la reconnaître ? Et pas seulement au niveau de la forme : certaine carottes sont blanches, violettes, jaunes, rouges, etc… et portent des noms aussi variés que Soprano, Blanche de Kuttigen, Géante de Tilques à collet vert ou encore Longue rouge sang.

La carotte, ça me botte.jpg

On prête beaucoup de vertus à la carotte, notamment celle d’améliorer la vision. Petite anecdote rigolote : durant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes britanniques en consommaient à la pelle pour améliorer leur vision nocturne, sur conseil de leur hiérarchie à grand renfort de publicités en tout genre. En réalité, cette information était largement diffusée dans le but d’atteindre les oreilles des services de renseignement ennemis, afin de dissimuler le fait que… les avions britanniques venaient de s’équiper de radars pour le vol de nuit.

Cependant, il serait faux de prétendre que la consommation effrénée de carotte par les aviateurs d’Outre-Manche n’ait pas eu d’impact sur leur vision nocturne : la carotte regorge de béta-carotène, un précurseur de la vitamine A, laquelle joue un rôle important notamment dans l’adaptation de la vision à l’obscurité. En bref : c’est pas demain la veille que vous verrez à travers les murs, mais une bonne salade de carottes râpées réduira les chances de vous fracasser le petit orteil contre le pied du lit en pleine nuit. Quand on vous dit que les légumes sont vos amis…

C’est justement ce béta-carotène qui est à l’origine de la belle couleur orangée de la carotte telle qu’on se l’imagine aujourd’hui. La notion de temps est importante, car la première carotte de couleur orange n’est apparue qu’au XVIème siècle lorsque des Hollandais s’échinèrent à croiser plusieurs variétés rouges et blanches, afin d’offrir cette nouvelle espèce en cadeau à la Maison d’Orange, une principauté protestante de France qu’ils essayaient de se mettre dans la poche. Rendez-vous compte : les gars ont créé un nouveau légume aux couleurs des types qu’ils voulaient impressionner ! De quoi relativiser un peu l’importance de la bouteille de Syrah que vous avez amenée aux beaux-parents dimanche dernier.

Dernière anecdote, la carotte a un double statut juridique dans l’Union Européenne. Elle est considérée comme un fruit lorsqu’elle est utilisée en confiture, mais elle devient légume pour toute autre utilisation. Cet arrangement spécial a été mis en place pour protéger une spécialité locale du sud du Portugal, mais permet surtout de relativiser la pénibilité de ce lundi matin neigeux : si vous pensez vous embêter devant votre écran, souvenez-vous que quelque part, une fois, un type s’est vu confier la rédaction d’une défense de projet de loi visant à règlementer le statut légal de la carotte. Avec index, notes de bas de page et tout le toutim.